DEMARCHE

Chacune de mes images a pour base une photographie argentique ou numérique et est construite systématiquement autour de la lumière et de la forme. Le fond, le sujet me sont complètement indifférents. Si, dès la prise de vue, la lumière et l'organisation des formes me paraissent bonnes, le résultat, quel qu'il soit, me conviendra. C'est même uniquement la lumière qui me fait choisir une photo. La lumière qui colore l'air et qui crée l'espace et l'ambiance.

Mon travail sur la photo passe toujours par un logiciel de retouche. Je n'ai jamais su à l'avance quels filtres j'allais employer pour intervenir sur l'image. Je dérègle l'image de base progressivement jusqu'à ce que j'obtienne un résultat satisfaisant... ou que je m'impose d'arrêter le processus.

Quant à l'image finale, elle n'a pas réellement, toujours pour moi, de format pré-défini. Le seul élément invariable est l'orientation horizontale ou verticale de la peinture numérique. Elle peut être agrandie ou rétrécie homotétiquement ou pas et imprimée sur n'importe quel support.